VISITE TOURISTIQUE DE LA GALILÉE
AVEC CIRCUIT GUIDÉE 

Circuit guidé de Tibériade et de la Galilée

En Galilée nous irons à la découverte du Nord du pays où nous visiterons la ville moderne de Tibériade au bord du lac, construite par le roi Hérode Antipas à l'effigie du César Tibère et nous visiterons l'ancienne synagogue ainsi que les célèbres bains de souffres.
Nous continuerons la visite vers le Mont des Béatitudes, là où se trouve une église octogonale en son sommet construite par le célèbre architecte ” Antonio barluzzi “,
au début du 20ème siècle, le Mont des Béatitudes rappelle le récit des évangiles qui raconte le célèbre Sermon sur la Montagne de Jésus à ses fidèles.
Par la suite nous continuerons vers le site de Tabgha, là où se trouve une basilique moderne construite sur une ancienne basilique datant de la période byzantine, elle célèbre le fameux miracle de Jésus, la multiplication des pains et des poissons.
Nous continueront au Nord vers le site antique de l’ancienne cité de capernaum, le village biblique où Jésus et certains apôtres vécurent pendant le ministère en Galilée.
Nous verrons sur place une des plus vieilles églises du monde et les vestiges de l’antique synagogue.
Au bord du lac nous pourrons déguster la spécialité local du lac, qui est le poisson St Pierre .
Nous nous dirigerons dans les terres, vers la ville moderne de Nazareth, là où au cœur de la ville se trouve l'église de l’Annonciation, selon la tradition chrétienne. Ce fut la maison où Marie vivait et le lieu où l’ange Gabriel lui apparu pour lui annoncer qu’elle était enceinte de Jésus.
Nous finirons par une petite balade dans la vieille ville de Nazareth.

La Galilée

La Galilée est une zone géographique montagneuse du nord d'Israël, elle est séparée en deux parties, la Galilée inférieure et supérieure.
Son point culminant est le mont Méron, à plus de 1 200 mètres d'altitude.
Les températures varient entre l’hiver et l’été, douces et humides en hiver, chaudes et humides en été.

La Galilée comprend plus dd'un tiers du territoire actuel du pays, elle s’étend  du fleuve appelé Dan dans le nord, au pied du mont Hermon, jusqu'au mont Carmel et le mont Guilboa au sud, de la vallée du Jourdain à l'Est jusqu'aux abords de la mer Méditerranée à l'ouest, en passant par les plaines de Jezreel et St Jean d’Acre.
La particularité des frontières nord d'avant 1967 (guerre des six jours) de l'État d'Israël forme ce que l’on appelle le Doigt de Galilée.
Les excursions dans des sites historiques et des réserves naturelles proches du lac ont un puissant pouvoir d’évocation des origines du christianisme et attirent d’innombrables touristes du mondes entier et pèlerins.

Tibériade, la ville bordée par un lac

Tibériade ou Tiberias, se situe au bord du seul et unique lac d’eau douce d'Israël, appelé Mer de Galilée ou lac de Tibériade ou Lac de Génésareth, rappelé dans l’ancien et nouveau testament.
La ville fut construite en l'an 21 du premier siècle de notre ère, par Hérode Antipas fils d'Hérode le Grand, il fut à cette époque le gouverneur de Galilée, promu par Rome.
La ville porte le nom de l’Empereur Tibère, empereur qui muta Hérode Antipas gouverneur de Galilée. Pour remercier celui-ci, lui construisit une ville au bord du lac à son effigie.
Après la chute de Jérusalem et la destruction du temple en l’an 70 par Titus, le noyau de la vie juive quitta la ville sainte et migra vers le nord du pays et Tibériade devint dès lors la capitale spirituelle de la judée, le centre des études rabbiniques et 430 ans plus tard on y écrivit le Talmud (les lois juives basées sur la Torah orale).
Les rives du lac de Tibériade furent pendant trois ans le fief de Jésus et des principaux apôtres ce que l’on appelle le ministère, la région est mentionnée des dizaines de fois dans le nouveau testament, ces lieux où Jésus prêcha, marcha sur l’eau, guéri des malades etc.
La Galilée regorge de lieux des plus importants pour les personnes de confession chrétienne.

Capharnaum, sur les pas de Jésus

La ville de Jésus

Capharnaüm ou Cfar-Nahum en Hébreu qui signifie " le village de Nahum " est le site archéologique d’un ancien village de pêcheurs datant du premier siècle de notre ère jusqu’au 5ème siècle.

Le site se situe sur la rive nord-ouest du lac de Tibériade (mer de Galilée ). Ce village est rappelé dans le Nouveau Testament et est cité à plusieurs reprises dans les récits des Évangiles. Il est considéré comme le lieu où vécu Jésus durant une grande partie de son ministère en Galilée, qui dura trois ans.

C’est ici même, selon le Nouveau Testament, qu’il guérit de nombreux malades comme la belle mère de Simon-Pierre (l'Apôtre Pierre) et qu’il exorcisa plusieurs personnes possédées par des démons.

Une partie des apôtres, Simon (Pierre), son frère André, Jacques et Jean les  fils de Zébédée, y résidaient et y vécurent ainsi que Matthieu qui y était collecteur d’impôts.

Tagbha, une crique concurrencée par la Mer de Galilée

Le miracle de la multiplication des pains et des poissons

Tabgha est un cite situé sur la rive nord de la mer de Galilée.

La magnifique petite crique de Tabgha, au bord du lac fut un décor d’un grand nombre de récits des Evangiles, dont un des plus connus, celui de la Multiplication des Pains et des Poissons.

Votre guide vous parlera en détail de ce récit.


Le mont Thabor

Lieu de la transfiguration

Le mont Thabor est situé à 588 mètres d’altitude et surplombe la célèbre vallée de Jezréel en Galilée inférieure.
Dans le christianisme, il est rappelé comme le lieu où l’on commémore la Transfiguration du Christ, depuis c’est devenu une fête célèbre qui est célébrée chaque année le 6 août.
Selon les Evangiles, il est rapporté :
« Et après six jours, Jésus prend avec lui Pierre et Jacques et Jean, et les mène seuls à l’écart, sur une haute montagne. Et il fut transfiguré devant eux, et ses vêtements devinrent brillants et d’une extrême blancheur, comme de la neige, tels qu’il n’y a point de foulon sur la terre qui puisse ainsi blanchir »
Le prophète Élie apparu avec Moïse à droite et à gauche de Jésus et ils discutèrent avec lui.
D'après le récit, l’apôtre Pierre, Jean et Jacques furent témoins de cette scène.
Depuis le 4ème siècle, le site est consacré au culte chrétien, à l’époque byzantine été érigées plusieurs églises qui furent détruites au 13ème siècle par l’empereur Mamelouk Baybars.
Au début du 20ème siècle, un des architectes principaux envoyés par le Vatican du nom d’ "Antonio Barluzzi" construit l'église moderne de la transfiguration.

Par temps clair, on peut distinguer le Mont Carmel à l'ouest .
Ce site était un des lieux et fiefs stratégiques des tribus d’Israël à l’époque des Juges environ en -1100  avant notre ère.
A l’époque vers le 12ème siècle avant notre ère, dans le livre des juges (ancien testament) il est rapporté comment l’armée du roi de Canaan a été écrasée au pied du mont Thabor à l’époque de la Juge Deborah.


Yardenit et le baptême de Jésus

Le lieu du baptême de Jesus

Yardenit est, selon la tradition chrétienne,  le site du baptême de Jésus par Jean le Baptiste sur les rives du Jourdain.
Là où le Jourdain sort du lac de Tibériade et commence son chemin pour alimenter la mer Morte au sud.
De magnifique bassins où il est possible de pratiquer les baptêmes sont nichés en plein milieu de grands et magnifiques eucalyptus et de la végétation variée et riche du fleuve.

C’est l’endroit idéal pour se prendre un bond bol d’air frais, se recueillir en toute sérénité et dans le calme total pour pratiquer sa foi.

Des aménagements propres et spacieux sont mis à disposition pour les cérémonies, au bord du Jourdain.

Qu'est ce que le Baptême ?
Le Baptême est un des sacrements les plus importants du christianisme.
Le baptême symbolise la nouvelle naissance du chrétien croyant. Dans le christianisme, l’enfant né n’est pas encore sauvé par le christ et n’est pas encore rentré dans le royaume de Dieu, pour se faire il est nécessaire de l'immergé ou l'asperger d’eau.
Dans le christianisme catholique et orthodoxe, cela est pratique à la naissance.
Dans le Christianisme protestant, lorsque l’enfant atteint l’âge de la raison, environ 12 ans (mais pas obligatoirement), il peut s'il le désire, décider de faire  cet acte de foi.

Côté Histoire :
Selon l'Évangile, sur les rives du Jourdain se trouve Jean, un cousin de Jésus, qui baptise des gens venus de toute la Judée.
Il les averti que le royaume de Dieu est proche de revenir sur terre et en s’immergeant dans ces eaux, ils seront sauvés.
Là, Jésus arriva vers ce lieu et quand Jean l'aperçu, il s’écria, “moi je vous baptiserai  d’eau mais lui vous baptisera du Saint Esprit”.
Quand Jean baptisa Jésus, les cieux s’ouvrirent, une colombe descendit et une voix des cieux dit :
“Celui-ci est mon Fils bien aimé, en lui j’ai mis toute mon affection”.
Ce lieu qui est rapporté dans les évangiles est la première foi dans le nouveau testament où l’on retrouve la présence de la Trinité, le Père le Fils et le Saint esprit.

Le mont des Béatitudes

Le sermont sur la montagne

Le mont des béatitudes est  le lieu ou selon les évangiles Jésus fit une des plus célèbre prêche, plus communément appelé « le Sermon sur la montagne ».
Les béatitudes dans les évangiles représentent les commandements pour un homme de foi, ce qui doit être fait pour être bon au yeux de Dieu. Ces béatitudes ressemblent aux 10 commandements de Moïse, donnés au Hébreux sur le Mont Sinaï.

Au début du 20ème siècle le Vatican fit ériger une église octogonale construite par l'architecte connu du nom d' ”Antonio Barluzzi”, elle surplombe le lac avec un panorama hors du commun.

Les moines et sœurs du monastère ont fait fleurir un magnifique jardin, les palmiers et autres plantes exotiques raviront les amateurs de botanique.
Sur l’étendue des terres voisines se forme un théâtre naturel en pente douce vers la rive du lac, ce qui ajoute au charme de l’église qui se trouve sur son sommet.