GUIDE TOURISTIQUE JERUSALEM,
CIRCUIT DE LA VILLE DE JERUSALEM

Jérusalem est appelée la ville "trois fois sainte", elle est le berceau du monothéisme. Pour les juifs, chrétiens et musulmans, il s'agit du point culminant de leur foi. Avec ses 4000 ans d’Histoire et sa richesse archéologique par ses vestiges à couper le souffle, je vous invite à découvrir avec moi le berceau de ces trois religions, là où tout a commencé. Notre guide touristique vous accompagne à la découverte de cette ville renommée.

La visite de Jérusalem

Notre guide touristique en Israël vous fera parcourir la vieille ville de Jérusalem

A la Porte de Jaffa je vous présenterai au pieds des remparts l'Histoire de la vieille cité. Nous commencerons par le quartier Arménien, à l'église Emmanuelle, la première Église protestante du Moyen-Orient à la fin du 19ème siècle. La-bas se trouve un Musée où je vous présenterai un modèle de la ville qui retrace la vie de Jérusalem au 1er siècle.
A l’intérieur de l’église je vous présenterai les spécificités du lieu. Nous continuerons vers le Quartier Juif et nous visiterons les vestiges de l'ancien Cardo byzantin. Nous parcourerons différentes synagogues comme celle de la “Hourva”.
Nous irons à la rencontre du judaïsme au mur des Lamentations, dernier vestige du temple de Jérusalem.
Nous visiterons, non loin de là, le centre Davidson où ont été decouverts à la fin du 19ème siècle des vestiges importants datant du 1er siècle à l'époque du second Temple. Par la suite nous continuerons vers le quartier musulman à travers la rue du gaie et irons ensemble contempler la Porte de Damas, la porte principale qui mène au quartier musulman.
Nous continuerons  en tant que guide touristique en israel notre parcours à la rencontre du christianisme, c’est par la Via dolorosa que nous parcourrons les 14 stations du Chemin de la Croix qui continue vers St Sépulcre, au Cœur du quartier Chrétien. Selon la tradition chrétienne, ce fut le chemin que Jésus dû prendre tout en portant la croix pour être crucifié, mis en tombe et selon la tradition réussite.
Nous continuerons notre parcours vers le mont Sion, nous visiterons la salle haute ou Cénacle, le lieu où Jésus et les apôtres prirent leur dernier repas et aussi le lieu où les apôtres servirent du ciel le saint esprit, le jour de la Pentecôte.
Près du cénacle se trouve le tombeau du roi David, haut lieu de pèlerinage pour les juifs, chrétiens et musulmans. 
Sur le mont des Oliviers nous contemplerons la vieille ville ainsi que le mont du temple, nous descendront à travers ses sentiers et visiterons des églises rapportants des récits du nouveau testament tel que Dominus Flevit Gethsemane.
Il est possible de visiter le mont du temple le matin du dimanche au jeudi mais la visite devra commencer plus tôt, l’accès est libre mais est autorisé à certaines conditions que je vous communiquerai.

Jérusalem selon le Judaïsme

La capitale ancestrale du Judaïsme présentée par notre guide

Ce fut l’endroit rappelé dans l’ancien testament où se déroula le sacrifice avorté d'Isaac, fils d'Abraham sur le mont Moria (mont du temple) créant ainsi l’alliance entre l’homme et un dieu unique ce que l'on appellera par la suite le Monothéisme. Conquise et construite par le roi David, le roi d’Israël en -1000 avant J-C , elle fut la capitale des douzes tribus d’Israël.
C’est la ville qui abrita autrefois le premier et deuxième temple, le haut lieu du judaïsme. Dans le temple, selon la tradition juive, réside l’arche d’alliance ou était entreposées les tables de la lois gravées par dieu et données au hommes par Moïse sur le mont Sinaï. 
Pour le judaïsme, le temple symbolise la maison de Dieu sur terre comme il est écrit dans l’ancien testament « Vous me construirez une maison et j’habiterai parmi vous ». Dans le temple étaient pratiqués des sacrifices d’animaux appelés "sacrifice expiatoire journalier". Les israélites y séjournent lors des pèlerinages annuels, trois fois par an lors des trois grandes fêtes.
Après sa destruction quasi complète par Rome en l’an 70 du premier siècle, seul le mur occidental de soutien résista et devint le lieu unique de pèlerinage, appelé le Mur des Lamentations.

Jérusalem selon le Christianisme

La passion du christ, racontée par le guide touristique de Sababa Tours

Jérusalem est le lieu où Jésus vivra ses derniers jours, sera trahi par Juda, arrêté par les maîtres du temple et les soldats romains et sera jugé, succombant dans d’atroces souffrances sur La Croix, sur le mont Golgotha.
La crucifiction de Jésus, telle qu'elle est rappelée dans le nouveau testament,  décrit les épreuves qui lui furent infligées.
Jésus fut contraint de porter sa croix en subissant des flagellations des soldats, coiffé par une couronne d'épines, et acheminé vers un rocher à l’extérieur de la ville Golgotha, « le lieu du crâne », là où se trouve aujourd’hui, au cœur du quartier chrétiens, la basilique du « St Sépulcre ».
Ce supplice démarre là où se trouve dans la quartier musulman l’actuelle « Via dolorosa »,  une ruelle qui traverse à l’époque l’ancienne ville de Jérusalem.
C'est à partir de l’école El Omaria, bâtie sur les ruines de la forteresse d’Antonia là où “Ponce Pilate”  jugea Jésus, que commence le chemin des 14 stations pour finir à la Basilique du Saint-Sépulcre, en plein cœur du quartier chrétien.
Jérusalem est riche en lieux faisants référence au nouveau testament, des lieux connus comme : le Mont du Temple, Le Mont des oliviers, le Mont Sion, le Cénacle, Gethsemane et bien d’autres. Sababa tours spécialiste du pelerinage Chretien en Israël.

Jérusalem selon l'Islam

Le 3ème lieu le plus saint de l'islam, raconté par notre guide de tourisme

C’est le lieu où se passa le sacrifice avorté d'Ismaël, fils d’Abraham et l’alliance entre dieu et l’homme sur le mont Moria, actuelle esplanade des mosquées.

C’est l’endroit où le prophète Mahomet, fondateur de l’Islam, aurait eu une vision nocturne et selon le récit, il parcouru depuis la Mecque jusqu’à Jérusalem sur le dos de son cheval ailé blanc appelé « Al Buraq » afin de se rendre sur le rocher du sacrifice.

Mahomet monta au ciel à partir de ce rocher pour recevoir l’ordre de dieu de prier cinq fois par jour.
En 691 de notre ère sera bâti le « dôme du rocher », un des plus vieux vestiges datant de la première dynastie musulmane appelée les Omeyades.

GALERIE D'IMAGES JERUSALEM